Volcan : le spectacle continue à huis clos au piton de la Fournaise

Le piton de la Fournaise ce 30 avril 2018
© OVPF

L'éruption de la Fournaise, débutée dans la nuit de vendredi à samedi un peu avant minuit, se poursuit. Les volcanologues notent que l'intensité a faibli, mais trois bouches éruptives sont toujours alimentées. Une information qui n'a pas encore pu être confirmée visuellement. La faute à la météo !

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

L'éruption qui a débuté ce vendredi 27 avril à 23h50 se poursuit. Le temps de ce lundi matin n'est pas favorable, mais les nuages vont disparaître au file des heures et cet après-midi, vous pourriez profiter du spectacle.
Comme toujours, l'intensité très élevée en début de crise, a chuté de manière inexorable pendant 14 heures,  pour finalement, trouver un rythme de croisière, conforme aux précédentes éruptions. Impossible pour autant d'en prédire la durée.

Volcan images aériennes
Images  -  Réunion la 1ère  -  Ilotdrone
Le débit de lave est estimé, grâce aux données satellites recueillis à Clermont-Ferrand, entre 2 et 6 m3​ à la seconde. Pour l'instant, l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise (OVPF) n'a pas enregistré de séisme volcano-tectonique, ni de déformation particulière sur le cône terminal. 
Attention !
L’accès du public à l’enclos Fouqué, depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier, ainsi que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan, sont interdits jusqu’à nouvel avis.
Pour rappel, le sentier du Nez Coupé de Sainte-Rose est interdit à la circulation pédestre à partir du Piton Partage en raison d’un danger réel et imminent d’effondrement.
Trémor éruptif du 29 avril 2018
© OVPF