Vingt nouveaux cas de dengue depuis début décembre à La Réunion

Le moustique Aedes aegypti, vecteur de la dengue
© CC - Muhammad Mahdi Karim

En deux semaines, vingt nouveaux cas de dengue ont été signalés dans l’île. L’épidémie se poursuit à La Réunion. Au total, 6 712 cas ont été signalés cette année.

Laura Philippon
Publié le

L’épidémie de dengue se poursuit à La Réunion. Du 3 au 16 décembre, vingt cas de dengue ont été confirmés, portant à 6 712 le nombre total de cas signalés à La Réunion depuis le début de l’année. Ces vingts derniers cas ont été signalés à Saint-Luois, Saint-Leu, La Possession mais aussi Saint-Paul et Saint-Denis.
 

Une épidémie d’ampleur

Selon un communiqué de la préfecture de La Réunion, "les dernières prévisions de l’Institut Pasteur laissent présager une vague épidémique de plus grande ampleur dans les mois à venir". Les autorités ajoutent qu’"aujourd’hui, la mobilisation active de l’ensemble de la population reste plus que jamais essentielle avec l’arrivée des pluies".
 

Prévention

Le 18 décembre dernier, une journée départementale dédiée à la lutte contre la dengue avait été organisée avec des acteurs publics et provés qui ont relayé des messages de prévention. Depuis le début de l’année, l’ARS OI, l’Agence Régionale de Santé Océan Indien, invite les personnes déclarant des symptômes (fièvre, douleur musculaire…) à consulter rapidement un médecin et à réaliser les analyses biologiques prescrites.
 

Actions de lutte

L’ensemble des acteurs (ARS Océan Indien, services de l’Etat, collectivités locales, associations…) poursuivent leur mobilisation. La préfecture rappelle que des actions de lutte anti-vectorielle ont été menées dans 6 260 zones de circulation de la dengue ; plus de 76 000 contrôles de cours et de jardins chez des particuliers ; près de 35 000 maisons ont fait l’objet d’un traitement insecticide de la cour et du jardin : mais aussi 175 établissements scolaires informés et 72 000 élèves sensibilisés. Des renforts de contrats aidés ont également été mobilisés pour lutter contre la dengue.

Au total depuis le début de l’année 2018, on enregistre 49 hospitalisations et trois décès liés à la dengue.
 

Les bons gestes

Rappel des gestes à adopter pour se protéger contre la dengue :

•          supprimer les eaux stagnantes dans son environnement (vider les soucoupes, les petits récipients dans sa cour et son jardin) ;
•          se protéger et protéger son entourage des piqûres de moustiques (répulsifs, port de vêtements longs, moustiquaires) ;
•          éliminer les déchets pouvant générer des gîtes larvaires ;
•          respecter les dates d’enlèvement des déchets et encombrants ;
•          consulter impérativement son médecin, en cas d’apparition de symptômes de la maladie (apparition brutale de fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées, vomissements, saignements ou fatigue) et continuer à se protéger des piqûres de moustiques.