Vigilance forte houle: la plage de Grand'Anse évacuée

grand anse petite ile
© Mairie de Petite Ile

La plage de Grand'Anse a été évacuée par les gendarmes ce dimanche après-midi suite au déferlement de la houle australe sur les côtes ouest et sud de l’île. Le site est interdit au public tout au long de la vigilance. 

IP / Précilla Ethève Publié le , mis à jour le

Ils étaient nombreux à être venus prendre un bain de soleil et profiter de la plage, entre amis ou en famille, en ce dernier dimanche avant la grande rentrée. Pourtant, ceux qui avaient les doigts de pied en éventail n'ont pu en profiter que jusqu'à 16h30 environ. Les gendarmes de Petite-Ile sont venus demander aux pique-niqueurs de plier bagage. En cause, l'avis de forte houle émis par Météo France et valable depuis 16h sur les côtes Ouest et Sud du département. 

La municipalité a indiqué ce matin sur sa page Facebook que le site était interdit au public. Un appel qui semble ne pas avoir été entendu. 
 


Les déferlantes sont arrivées

Houle
© brunotandryaphotography

Un train de houle de Sud-Sud-Ouest arrive au cours de l'après-midi de dimanche et déferle sur les côtes réunionnaises, de la pointe des aigrettes à la pointe de la table en passant par Saint-Pierre. Un pic de 4,5 à 5m est prévu dans la nuit de dimanche à lundi et les vagues les plus hautes pourront atteindre les 9 à 10m.

Les impacts de la houle à la côte seront accentués par la marée haute, prévue également en milieu de nuit de dimanche à lundi. Un risque de submersion sur les régions les plus exposées est à prévoir ainsi que de forts courants au niveau des passes et un remplissage important des lagons. La plus grande prudence est donc recommandée sur le littoral.

Cet épisode de houle australe s'atténue progressivement dans la nuit de lundi à mardi en passant sous les 4m.

Le reportage de Laurent Figon et Daniel Fontaine