Valorisation des déchets dans le Sud: le marché attribué le 31 août prochain

Déchet radioactifs au centre d'enfouissement de Pierrefonds
© Réunion 1ère

Qui va gérer l'UVE, l'unité de valorisation énergétique des déchets du Sud? Le syndicat mixte ILEVA promet d'arrêter son choix dans une semaine. Le centre d'enfouissement de Pierrefonds est complètement saturé

E.A. avec Sophie Person Publié le

On saura le 31 août prochain à qui est attribué le marché de l’unité de valorisation énergétique (UVE) des déchets dans le Sud.

Le centre d’enfouissement de Pierrefonds est saturé et il a dû obtenir une dérogation pour pouvoir continuer à fonctionner. Plus de 5 millions de tonnes de déchets ménagers ont été enfouies à Pierrefonds depuis sa mise en service.

Ce centre traite aussi bien les déchets de l'Ouest et du Sud, soit 240 000 tonnes par an. 

CIVIS : la brigade chasse les pollueurs
© S. Emma (Réunion La 1ère)
Le président de la Région, Didier Robert, avait affirmé qu’il ne souhaitait plus d’incinérateur et que le plan régional des déchets devait être revu.

Mais en attendant, c’est toujours l’ancien qui s’applique et le projet d'unité de valorisation des déchets ultimes (UVE) suit son cours. Si tout va bien en 2022, Pierrefonds arrêtera de recevoir toutes ces ordures. C'est en tout l'engagement pris par ILEVA, le syndicat mixte de traitement de déchets qui regroupe les communautés de communes de l'Ouest (TCO) et du Sud (CASUD et CIVIS). 

L'UVE devrait transformer les déchets en combustibles solides. Une fois brûlés, ces déchets pourraient fournir une production électrique de 15 Mégawatts.

Les précisions de Danielle Lionet, vice-présidente de la CIVIS en charge de l’environnement et déléguée à ILEVA au micro de Sophie Person

Valorisation des déchets dans le sud