Une semaine après l’attaque de requin, la plage de Boucan Canot est toujours déserte

20160903 Plage Boucan Canot
© Réunion1ère

Les filets ne sont pas réparés et la houle dissuade sans doute les baigneurs. Mais pour beaucoup, c’est surtout le drame survenu le 28 août qui est rendu Boucan désert.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

La plage, les boutiques et restaurants avaient retrouvé une belle animation avec l’installation des filets anti requin, mais le capital confiance dans le dispositif de protection a été sérieusement entamé après l'attaque de dimanche dernier.
Certes, le filet était troué, la mer houleuse, la baignade et les activités nautiques interdites le jour de l’attaque, mais il faudra du temps pour que tout redevienne comme avant.
 
Le filet anti requin est-il suffisant ?

Pour retrouver la confiance dans le dispositif anti requin, il faut un signe fort.
Le collectif « Rend à nous la mer » propose de prélever les squales devant  la plage de Boucan Canot : « le filet sans la pêche c’est utopique ».
Le prèvement de requin dans la zone de Boucan Canot est actuellement interdite en raison de la proximité de la réserve marine.

En images avec Thierry Chapuis