Une campagne contre l’utilisation du portable au volant

20160905 GSM au volant
© Réunion1ère

La campagne nationale reprend des images choc d’accidents pour dissuader les conducteurs d’utiliser leur téléphone portable.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

3000 infractions ont été relevées en un trimestre à La Réunion pour utilisation du portable. Pas seulement pour avoir téléphoné, mais aussi pour avoir consulté ou répondu à des messages.
 
Le téléphone portable sollicite de plus en plus son titulaire. Si celui-ci résiste à répondre au téléphone, il se permet parfois de jeter un œil sur l’écran de son Smatphone pour consulter un message qui vient de tomber.
Un geste qui peut avoir des conséquences graves : "utiliser son portable au volant multiplie les risques d’accident par trois" rappelle le directeur de la Prévention routière, Philippe De Cotte.
 
L’infraction est punie d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

En images avec Jean-Régis Ramsamy, Jean-Claude Toihier et Sully Grondin.