Un nouveau directeur, par intérim, à la tête du parc national de la Réunion. Le Conseil d’Administration et son Président témoignent leur reconnaissance à Marylène Hoarau

locaux du parc national
© reunion1ère

Suite au départ, ce vendredi soir, de Marylène Hoarau, du poste de Directrice du Parc National de la Réunion, c’est Emmanuel Braun, jusqu’alors Directeur adjoint, qui prend, par intérim, les rênes  de l’établissement public.

Michel Verguin
Publié le , mis à jour le

C'est ce samedi 1er octobre que Emmanuel Braun devient Directeur par intérim du Parc National des Hauts en remplacement de Marylène Hoareau.
Le Président et l'ensemble du Conseil d'administration saluent le travail et témoignent leur reconnaissance à la Directrice sortante, qui « a œuvré depuis de longues années au service de la protection et de la valorisation des patrimoines naturels, culturels et paysagers exceptionnels des Hauts de l'île. Elle a démontré de façon constante son engagement, sa persévérance et ses convictions profondes ».

Dans un communiqué, la préfecture précise que cette cessation de fonction, décidée par arrêté ministériel, entre dans le cadre de l’évaluation régulière des établissements de ce type : un audit du parc, rendu en juillet 2016, préconise « diverses mesures qui appellent une évolution du management de l’établissement, de façon à aborder une nouvelle étape de son développement. »
Son contrat devait s’achever  en février prochain, Marylène Hoarau rejoindra prochainement les équipes placées auprès du préfet de région.

Mais ce départ suscite quelques réactions. Daniel Gonthier, Le président du Conseil d’Administration, parle même de sanction.

En images avec Jean Régis Ramssamy et Manuella Gigant