Trafic de zamal : nouveau coup de filet à Sainte-Rose

Anse des cascades à Sainte-Rose 010619
© Willy Fontaine (Réunion la 1ère)

Les gendarmes ont interpellé 6 personnes hier soir, vendredi 31 mai, alors qu’elles tentaient d’acheminer par bateau 142 kg de cannabis, depuis Sainte-Rose vers Maurice. De nombreux riverains ont ainsi pu constater la présence de l'hélicoptère, de sortie pour l’opération.

Lise Hourdel avec Gaëlle Malet Publié le , mis à jour le

Les gendarmes de La Réunion ont réalisé un nouveau coup de filet à Sainte-Rose. 142 kg de zamal a ainsi été saisis hier soir, vendredi 31 mai, vers 22 h, du côté de l’Anse des Cascades. De la drogue en partance de La Réunion à destination de Maurice et bien emballée.

Le bateau, censé la convoyer, a réussi à repartir, malgré l’intervention de l’hélicoptère de la gendarmerie. La valeur de la cargaison est estimée à 2 millions d'euros sur le marché mauricien, moitié moins sur le marché local, selon les autorités.
 

saisie drogue trafic zamal 142 kg cannabis Anse des cascades Sainte-Rose 010619
© Gaëlle Malet (Réunion la 1ère)
 

La Réunion et Maurice travaillent main dans la main

Six personnes, 4 Mauriciens et 2 Réunionnais, ont également été interpellées lors de l’opération. Toutes ont été placées en garde-à-vue. Celles-ci peuvent durer jusqu’à 96 heures. Pour l’heure, les trafiquants présumés sont interrogés. 

Une opération réalisée par 45 gendarmes de la compagnie de Saint-Benoît, de la section de recherche et du GIGN. Le dispositif de surveillance et d'intervention a été mis en place à la suite d'une enquête menée depuis de longs mois, a détaillé le Colonel Nicolas Michel, commandant de la Section de Recherche de la Gendarmerie de La Réunion. Enquête qui est le fruit d’une étroite collaboration entre la Police mauricienne et la Gendarmerie de La Réunion. 
 
saisie drogue trafic zamal 142 kg cannabis Anse des cascades Sainte-Rose 010619
© Gaëlle Malet (Réunion la 1ère)
 

Un nouveau réseau de trafiquants ?

L’an dernier, à la même période, un vaste coup de filet avait également été mené aux quatre coins de l'île. Il avait permis de démanteler un important réseau de trafiquants entre La Réunion et Maurice. Six personnes avaient là aussi été interpellées. Les enquêteurs avaient saisi 100 kilos de zamal et 500 pieds destinés à approvisionner les futures livraisons.