Thaïlande : les touristes Réunionnais face à la tempête Pabuk

Tempête tropicale Pabuk Thaïlande 040119
© Image satellite Himawari8

La tempête tropicale Pabuk frappe actuellement la Thaïlande. Les îles du Sud sont les premières touchées. La Thaïlande est une destination prisée, notamment des Réunionnais en cette période de vacances. Dans quelles conditions se retrouvent-ils ?
 

Lise Hourdel
Publié le , mis à jour le

Des vents approchant les 120 km/h, des vagues pouvant atteindre les 7 mètres, la tempête Pabuk touche actuellement les îles du Sud de la Thaïlande. Hier, jeudi 3 janvier, les vents étaient déjà forts et les eaux agitées, un ressortissant russe s’est noyé, emporté par le courant.
 

Une partie des touristes coincés dans les îles du Sud


La destination est une des plus prisées depuis plusieurs années par les touristes de toutes nationalités. Depuis lundi, 30 000 ont déjà fui les zones littorales et regagné le continent avant que les aéroports régionaux ne ferment et que les bateaux décident de rester à quai.

Près de 10 000 touristes ont dû rester sur les îles faute de place dans les avions. Des abris d’urgence ont été mis en place par les autorités.
 

Des Réunionnais sur place


Depuis quelques heures, ce vendredi 4 janvier, d’importantes averses concernent les îles du golfe de Thaïlande. Elles devraient toucher celle de Phuket d’ici la fin de journée. Parmi les touristes présents dans le pays, une jeune Réunionnaise originaire de Saint-André se trouve justement à Phuket.

A quelques heures de l’arrivée de la tempête Pabuk, elle reste relativement confiante, voyant que « la communauté thaïlandaise n’est pas si affolée que ça ».

Les précisions de Céline Rolland.