Solidarité : des biens de première nécessité envoyés aux Comores après le passage de Kenneth

Solidarité Comores
© PIROI | Déploiement des stocks de la PIROI et 1ères actions de secours des bénévoles du Croissant-Rouge comorien

Une semaine, après le passage du cyclone Kenneth à proximité de l'archipel des Comores, l'aide humanitaire s'organise pour aider les 41 000 foyers sinistrés. Les besoins concernent essentiellement la sécurité alimentaire, l'habitat, la santé, l'eau, l'hygiène et l'assainissement.

Rahabia Issa
Publié le , mis à jour le

Suite au passage du cyclone tropical Kenneth à proximité de l'archipel des Comores, dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 avril dernier, l'impact a été sévère sur les infrastructures, les habitations avec plus de 2000 maisons détruites.
Dans les trois îles, La Grande Comore, Anjouan et Mohéli l'électricité a été coupée et de nombreuses installations sanitaires ont été endommagées.  
 

De nombreux foyers sinistrés 

Soliarité Comores
© PIROI
 

Des évaluations rapides ont été réalisées par le gouvernement et les agences humanitaires.


Un premier envoi de biens de première nécessité a été effectuée grâce à l’appui logistique des FAZSOI et qui ont mis leur bâtiment, le BSAOM Champlain à disposition de la Croix-Rouge pour l’affrètement du matériel humanitaire depuis Mayotte.
La Plateforme a également déployé un coordinateur des opérations afin de soutenir le Croissant-Rouge comorien dans la mise en oeuvre des actions d’urgence. 
Selon le communiqué de la PIROI 10 000 personnes seraient affectées directement suite au passage du cyclone Kenneth.

A la Réunion, la communauté Comorienne se mobilise aussi et organise une opération solidarité.

(Re)voir le reportage de Suffati Toumbou-Dany et Thierry Chenayer: