Un skipper de 68 ans ravitaillé en carburant à 635 km au Sud de La Réunion

voilier français Kaenou assistance en mer 070119
© Jean-Marie de Dianous / marinetraffic.com

Un voilier français ayant démâté à 900 km de La Réunion a bénéficié de l’assistance d’un navire de commerce hier, dimanche. Ravitaillé en carburant, le skipper a pu poursuivre sa route pour rejoindre l’île et faire réparer son bateau.
 

Lise Hourdel
Publié le

En transit entre l’Afrique du Sud et l’Australie, un voilier français de 11 mètres a démâté à près de 900 km au Sud des côtes réunionnaises. Le skipper du " Kaerou ", âgé de 68 ans et seul à bord, a sollicité l’assistance du Centre régional opérationnel de surveillance et de secours, le vendredi 4 janvier à 11h00.

Le moteur du voilier ne disposant pas d’assez d’autonomie pour rallier La Réunion, le CROSS a sollicité plusieurs navires de commerce, en transit dans la zone, pour qu’ils aident le skipper en lui fournissant du gas-oil. C’est finalement le " SAITA1 ", un navire vraquier de 230 mètres, sous pavillon chypriote, qui a répondu à l’appel.

Il a pu rejoindre le voilier ce dimanche 6 janvier à 6h30, à 635 km au Sud de La Réunion pour lui transférer 300 litres de gas-oil et quelques vivres. Compte-tenu de sa vitesse au moteur, le voilier, qui a repris sa route, devrait atteindre l’île de La Réunion dans la matinée du jeudi 10 janvier. Le CROSS effectue un suivi de navigation grâce à des contacts réguliers.