Seule survivante de l’accident de Fleurimont, Sarah est à nouveau en garde à vue

Accident mortel à Fleurimont en juillet 2018.
© THOMAS LEMOULLEC | Accident mortel à Fleurimont en juillet 2018.

Seule survivante du terrible accident de Fleurimont qui a coûté la vie à trois jeunes en juillet dernier, Sarah a été placée en garde à vue ce jeudi 10 janvier et auditionnée par les gendarmes de Saint-Paul. Elle devrait être présentée au tribunal de Champ-Fleuri, demain matin.
 

JRR / LP Publié le , mis à jour le

Sarah, la jeune femme impliquée dans l'accident mortel de Fleurimont en juillet dernier, a été une nouvelle fois placée en garde à vue ce jeudi après-midi. Elle a été auditionnée par les gendarmes de Saint-Paul. Il s'agit d'une troisième convocation pour la jeune femme. Elle devrait être présentée au tribunal de Champ-Fleuri, demain matin.
 

Précédente garde à vue

Le 8 octobre dernier, Sarah, 24 ans, avait été placée une première fois en garde à vue pour les besoins de l’enquête. Sarah est handicapée depuis le drame. Le 12 novembre, elle ne s’était pas rendue à la convocation des gendarmes pour une nouvelle garde à vue. Son avocat, Alex Vardin, avait dénoncé des "pressions" exercées sur sa cliente lors de la première garde à vue et jugeait la seconde convocation "abusive". Il demandait à ce que le gendarme en charge de l’enquête soit dessaisi du dossier.
 

Des questions

Le 7 juillet dernier, la jeune femme a perdu trois de ses meilleurs amis dans une sortie de route à Fleurimont, un quartier de Saint-Gilles. Ensemble, ils avaient fêté leur baccalauréat.

Que s’est-il passé ce soir-là ? Qui était au volant ? Pourquoi le véhicule a quitté la route ? De nombreuses interrogations demeurent. Sarah est la seule à pouvoir y répondre, mais elle "a subi un choc est dans un état fragile, physiquement et psychologiquement", expliquait en novembre dernier son avocat, Maître Alex Vardin qui estime qu’un "traumatisme crânien pourrait expliquer l’amnésie de Sarah qui n’a plus aucun souvenir de ce jour-là".