La semaine Créole : découvrir, redécouvrir ou partager la culture réunionnaise

Somen kréol 2016
© Réunion 1ère

Lundi 24 Octobre 2016 a débuté la semaine Créole. Lancée en 1983, cette fête se développe un peu plus tous les ans. Chaque commune à son programme, mais toutes partagent le même « kosement » et donc les dictons.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

La musique, le théâtre, la cuisine sont associés ici et là à cette semaine Créole. A La Réunion comme aux Antilles, la culture, au sens large, est le lien commun aux différentes ethnies qui peuplent ces îles.
Que l’on soit, noir, blanc, métisse d’Europe, d’Asie, d’Afrique ou d’Amérique pour l’Atlantique, la langue créole rassemble et se partage.
Comme le chante Mélanz’ Nasyon : « Langage amaillé la fai reyoné » et les fameux dictons, transmis de génération en génération et qui traversent les décennies sans jamais prendre une ride.
 
Quelques dictons créoles et vos préférés…
 
Le site mi-aime-a-ou.com en répertorie 3 pages avec leurs traductions en français. Si quelques uns sont commun aux deux cultures, beaucoup sont uniques et imagés…
« P’tit hache y coupe gros bois », « fourmi i mars sou la tèr do moun i koné », « guet ek lo zié, fini ek lo ker », « la langue n’a point le zos » ou encore « tortue y trouve pas son qué »… Pour comprendre le sens de ces phrases, cliquez ici
L’iledelareunion.net a également recensé quelques perles. « Bon dié i dor pa », « dé poul i kouve pa dann mèm ni », « fizi i pé blésé, parol i pé tié »… Là encore, n’hésité pas. C’est ici

Ce langage réunionnais, si fleuri, si unique est bien vivant.
Rahabia Issa et Alexandra Pech, vous ont demandé dans la rue, votre dicton préféré. Un reportage monté par Bruno Rosalie.