Le SAMU 974 a son hélicoptère

Hélicoptère du Samu novembre 2018
© Capture d'écran Facebook Hélilagon

Le Samu de La Réunion va disposer d'un hélicoptère. Comme prévu le H135 T3H destiné aux urgences est arrivé au port de la Pointe-des-Galets. Il devrait être officiellement inauguré le 19 novembre 2018. 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Il volait dans les pensées des ministre de la Santé qui se succédait à La Réunion depuis 2014. Fabriqué par Airbus, le H135 T3H est taillé pour les urgences médicales. Il ne remplacera pas le EC145 de la gendarmerie qui reste l'outil de prédilection du PGHM en cas de secours en montagne, mais il permettra de venir en aide au 150 000 Réunionnais qui vivent à plus d'une demie heure d'un site d'urgence. 
 

800 transferts attendus par an 


L'hélicoptère jaune du Samu est destiné aux urgences cardiologiques dont le service spécialisé est basé à Bellepierre, où pour les urgences neurologiques dont les soins intensifs sont installés au sein de l'hôpital de Saint-Pierre Terre-Sainte. Il permettra également d'effectuer des transferts d'une unité de soins vers une autre. On estime qu'il aura 800 transferts à effectuer et 500 actions héliportées. 
 

5 minutes entre le départ et l'alerte 


Cet appareil a été pensé pour effectuer ces missions. Il vole depuis dix ans en France et en Europe. Il est en cours de montage par les ingénieurs d'Hélilagon. La société travaillait déjà pour les urgences en utilisant ses écureuils, cette fois, elle va pourvoir exploiter un appareil vraiment conçu pour ce travail spécifique. 
À partir du moment ou le H135 sera posé sur le toit du CHU, son équipe sera mobilisable en 5 minutes en cas d'alerte.