Salazie : Une piscine toute neuve

La toute nouvelle piscine de Salazie à Mare à Citrons
© photo : Henri-Claude Elma (Réunion la 1ère TV) | La toute nouvelle piscine de Mare à Citrons qui sera inaugurée en fin d'après-midi

Inaugurée en fin d'après-midi, la toute nouvelle piscine de Mare à Citrons dans le cirque de Salazie sera ouverte exceptionnellement ce samedi et ce dimanche.

Steve-Henry Peeters
Publié le , mis à jour le

25m de long, 10m de large, La nouvelle piscine de Mare à Citrons dans le Cirque de Salazie doit être inaugurée vers 17h30 cet après-midi.

Deux journées "portes ouvertes" exceptionnelles sont prévues ce week-end.

La piscine réalisée en inox est facilement réparable avec une simple soudure. En cas d’intervention pour une fuite c’est extrêmement rapide. En terme d’entretien c’est également plus facile et plus durable. A titre d'exemple, l'entretien dure une seule journée alors que lorsqu'il s'agit d'un bassin carrelé cela nécessite 3 jours. 

La surface totale de la structure et de ses dépendances est de 4 900 m².

Financée à hauteur de 10% par la mairie et 90% par la Région, la piscine a coûté 3,5 millions d’euros.
 

Objectifs : Apprendre à nager


Après les journées portes ouvertes des 24 et 25 août prochain, la piscine sera ouverte dès le 28 pour les élèves. Près de 1400 sont concernés (Primaire et élémentaire : 900-950 écoliers, Collège : environ 450-500 collégiens). 

L'inspectrice d'académie chargée du secteur espère que cet outil pédagogique permettra de savoir combien d’enfants ne savent pas nager et surtout que cela va permettre à ces derniers d'apprendre.

Bien évidemment, la piscine ne répond pas aux normes olympiques car il s'agit surtout d'y apprendre à nager. C'est pourquoi les adultes ont pied dans les 3/4 du bassin et il en va de même pour les "CM2" et les collégiens.

La très bonne nouvelle c'est que l'eau est chauffée à 27 degrés. Située à 1600 m d'altitude, l'eau de la piscine, qui aurait pu être très fraîche, est chauffée par des panneaux solaires thermiques sur la toiture ou par une pompe à chaleur quand il n'y a pas assez de soleil.