Les salariés de Bourbon Bois maintiennent leur grève

Les salariés de Bourbon Bois sont reçus à la sous-préfecture de Saint-Paul
© Indranie Pétiaye | Les salariés de Bourbon Bois sont reçus à la sous-préfecture de Saint-Paul.

Les salariés de Bourbon Bois ont décidé ce mardi 11 septembre de maintenir leur mouvement de grève entamé hier. Ils ont été reçus ce matin à la sous-préfecture de Saint-Paul après avoir mené une opération escargot sur la quatre-voies. Un administrateur judiciaire devrait être nommé.

LP / Indranie Pétiaye Publié le , mis à jour le

Réunis ce mardi midi au Port, les salariés de Bourbon Bois ont décidé de maintenir leur mouvement de grève. Depuis hier, ils protestent contre le plan social qui menace l’entreprise de construction de logement social. L'actionnaire de Bourbon Bois souhaite se séparer d'un tiers de ses salariés en supprimant 44 emplois sur 62. 
 

Un administrateur judiciaire

Après l'opération escargot menée ce matin, une délégation de six salariés et syndicalistes ont été reçus à 9h ce matin à la préfecture de Saint-Paul. A l’issu de l’entretien, le sous-préfet a annoncé qu’un dossier serait déposé pour la nomination d’un administrateur judiciaire.

Suite à cette annonce, les grévistes ont décidé de maintenir leur grève le temps que le dossier soit déposé pour la nomination de l'administrateur judiciaire. Les salariés ont ensuite annoncé qu'ils suspendraient leur mouvement le temps que cet administrateur prenne ses fonctions. 
 

Opération escargot et embouteillages

En grève illimitée depuis hier, les salariés de Bourbon Bois se sont fait entendre ce matin. Avec une vingtaine de camion, ils ont mené une opération escargot sur la quatre voies entre le Port et Saint-Paul. L’opération a provoqué d’importants embouteillages vers 8h sur cet axe déjà très fréquenté.

Regardez le reportage de Jean-Marc Seguin :
 

Des soutiens

Les grévistes sont soutenus par le syndicat l’Union Régionale 974. La députée Huguette Bello est aussi allée à leur rencontre ce matin pour leur apporter son soutien. Victimes indirects du conflit, des artisans se sont aussi joints aux grévistes car des chantiers sont à l'arrêt. 
 
La députée Huguette Bello soutient les salariés de Bourbon Bois en grève illimitée.
© INDRANIE PETIAYE | La députée Huguette Bello soutient les salariés de Bourbon Bois en grève illimitée.