Trafic de zamal entre La Réunion et Maurice : les six suspects déférés dans l'après-midi

Sacs de 142 kg zamal Anse-des-Cascades
© Gaëlle Malet (Réunion la 1ère)

Les quatre Mauriciens et les deux Réunionnais interpellés, vendredi soir à Sainte-Rose pour trafic de zamal, seront déférés devant le juge des libertés de la détention dans l'après-midi. Ils devraient être jugés dans le cadre des comparutions immédiates, mercredi.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Après un peu moins de 96 heures de garde à vue, les deux Réunionnais et les quatre Mauriciens interpellés vendredi vers 21 h 30 à l'Anse-des-Cascades, à Sainte-Rose seront déférés dans l'après-midi devant le juge des libertés et de la détention du tribunal de grande instance de Saint-Denis. Les six hommes sont suspectés d'être directement impliqués dans un trafic de zamal entre La Réunion et l'île Maurice. 
Les gendarmes les ont arrêtés alors qu'ils s'apprêtaient à charger les 142 kilos de cannabis sur un bateau rapide pouvant facilement rallier l'île Maurice.
 

Jugés en comparution immédiate mercredi


Les six hommes vont passer devant le juge des libertés et de la détention qui se prononcera sur l'opportunité de leur placement en détention provisoire. Cette option semble la plus probable, les suspects devant êtres jugés dans le cadre des comparutions immédiates, ce mercredi 5 juin 2019.

Pour mémoire, les 142 kilos de zamal étaient conditionnés dans des sacs étanches pour les protéger de l'eau de mer. Le pilote et son embarcation ont échappé aux forces de l'ordre. Selon nos informations, le bateau a rejoint l'île sœur. Le ou les navigateurs se sont évanouis dans la nature. 
La police mauricienne, espère retrouver les ou les complices, grâces aux informations recueillies par les gendarmes de La Réunion.
 

L'actu en vidéo

26.09.19 Décès de Jacques Chirac : réactions des Réunionnais

Décès de Jacques Chirac : Réactions des Réunionnais