Réforme du bac : débrayage des professeurs au lycée Le Verger à Sainte-Marie

Les professeurs du lycée Le Verger à Sainte-Marie débrayent depuis 9h30 ce mardi 10 septembre.
© Sébastien Autale | Les professeurs du lycée Le Verger à Sainte-Marie débrayent depuis 9h30 ce mardi 10 septembre.

Les professeurs du lycée Le Verger à Sainte-Marie débrayent depuis 9h30 ce mardi 10 septembre. Ils dénoncent des "dysfonctionnements" dus à la réforme du bac, depuis la rentrée scolaire.
 

LP Publié le , mis à jour le

Cours manquants, horaires inadaptés, manque de matériel : depuis la rentrée scolaire, les couacs se multiplient au lycée Le Verger de Sainte-Marie. Selon les enseignants, ils sont en partie dus à la réforme du bac. Ce mardi 10 septembre, les professeurs organisent un débrayage pour dénoncer ces "dysfonctionnements".

Regardez les images de Réunion La 1ère : 

 

Cours manquant, horaires inadaptés

Ils estiment que la mise en place "chaotique de la réforme du bac" provoquent "des anomalies conséquentes voire persistantes des emplois du temps des professeurs et des élèves avec des cours manquant ou encore des horaires inadaptés". Selon les professeurs du lycée, "la direction ne s’est pas montrée à la hauteur de la préparation délicate de la rentrée dans le cadre de la réforme".

"Comme dans de nombreux établissements, cette réforme a été mise en place de manière chaotique, remarque Aurélie Gigant, porte-parole des manifestants. Nous avons des emplois du temps problématiques avec des trous, des heures de cours qui se chevauchent. Il nous manque des assistants d’éducations et des surveillants pour encadrer les élèves". 

Dans un communiqué, les professeurs déplorent également "une absence de communication avec les personnels enseignants" et visent ainsi la direction de l'établissement scolaire. "Les enseignants sont désemparés et se retrouvent aussi dénigrés, affirme la porte-parole. Nous demandons du respect de la part de la direction de l’établissement".
 

"Une rentrée compliquée, tout le monde le savait"

Justement du côté de la direction du lycée Le Verger, Gilette Bourgagrou, la proviseure, affirme être "à la disposition des enseignants pour dialoguer". "Mon bureau est ouvert, répète Gilette Bourgagrou. Il y a une réforme à mettre en œuvre, j’ai relayé les informations auprès des collègues. La rentrée allait être compliquée et tout le monde le savait".