Les ravages du tabac chimique, un jeune homme décède à Saint-Pierre

chimique

Un jeune homme habitant du quartier "Cité Caumont" à Saint-Pierre serait décédé après avoir fumé du tabac chimique. Une enquête a été ouverte par le parquet de Saint-Pierre afin de déterminer si cette drogue est bien à l'origine du décès du jeune saint-pierrois.

Rahabia Issa
Publié le , mis à jour le

Le tabac chimique serait à l'origine du décès d'un jeune saint-pierrois, mais l'enquête ouverte par le parquet de Saint-Pierre devrait confirmer cette hypothèse.
Les faits se sont déroulés ce vendredi 10 mai, un jeune homme et son dalon ont été pris en charge par les pompiers et transférés aux urgences du CHU de Saint-Pierre. Tous deux auraient consommés du tabac chimique, cette nouvelle drogue de synthèse arrivée depuis peu à La Réunion.
L'un des deux jeunes hommes n'aurait pas survécu.
Peu de temps après le parquet a été saisi, une enquête a été ouverte pour homicide involontaire et une autopsie devrait être réalisée. Il s'agit dans un premier temps de comprendre les circonstances exactes de ce décès.
Si le cas d'overdose de tabac chimique est confirmé ce serait une première dans le sud, puisque de plus en plus cette drogue de synthèse fait son bonhomme de chemin parmi les jeunes consommateurs de drogue dur.
 

Le Sud de La Réunion touché par le tabac chimique 


Un phénomène en croissance selon le procureur de Saint-Pierre, le sud de l'île serait le plus touché avec quelques affaires qui ont été élucidés ces dernières années.
Le réseau serait implanté à Mayotte et arriverait à La Réunion plus facilement et plus régulièrement depuis ces 3 dernières années.
 

Tabac chimique : effet brutal et fulgurant


Les effets du tabac chimique seraient sans commune mesure avec les drogues dites courantes comme le cannabis ou la résine, les effets de cette drogue de synthèse seraient fulgurants, violents.
Aucun réseau n'a été pour le moment démantelé à La Réunion mais les services de police spécialisées dans les stupéfiants doivent désormais faire face à ce phénomène. 

Suzette Emma a interrogé  Laurent Zuchowicz, procureur de la République au tribunal correctionnel de Saint-Pierre

Tabac Chimique