Un radar à nouveau incendié à Saint-Paul

Un radar vandalisé à Saint-Denis pendant le mouvement des Gilets Jaunes.
© Réunion La 1ère | Un radar vandalisé à Saint-Denis pendant le mouvement des Gilets Jaunes.

Un radar a à nouveau été incendié la nuit dernière vers 22h30. Il se situe sur la route des Tamarins à hauteur de Saint-Paul. Déjà vandalisé lors du mouvement Gilets Jaunes en novembre dernier, il venait d'être réparé.

Réunion La 1ère Publié le , mis à jour le

A peine réparé et déjà attaqué. Cible d’attaque durant le mouvement des Gilets Jaunes en novembre dernier, un radar a à nouveau été dégradé la nuit dernière vers 22h30 à La Réunion. Il s'agit du radar situé sur la route des Tamarins à hauteur de Saint-Paul, dans l'Ouest. 
 

A peine réparé

Ce radar vient tout juste d’être réparé. Malmenés durant le mouvement des Gilets Jaunes, certains radars de l'île ont été complètement remplacés ces derniers mois. Ce lundi matin sur Réunion La 1ère, Véronique Beuve, sous-préfète de Saint-Benoît, chargée de la sécurité routière, affirmait pourtant que les "quatorze radars de l’île étaient à nouveau en service".

La dégradation de ce bien public est passible de sanction avec des amendes pouvant aller jusqu’à 75 000 euros, et même cinq ans de prison. Ces dégradations ont un coût car ces radars sont estimés à environ 60 000 euros minimum.