Des pancartes et beaucoup de détermination devant une école du sud de La Réunion. Les parents d’élèves de l’école Auguste Lacaussade à Saint-Louis ont manifesté ce lundi 10 septembre. Ils ont laissé les enfants entrer en classe ce matin, mais ils sont restés devant l’entrée de l’établissement scolaire.

Ecoutez ci-dessous le reportage de Sophie Person : 

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio

 

29 élèves dans une classe de CP

Les parents d’élèves dénoncent la suppression d’une classe de CP. "Non aux classes surchargées", écrivent-ils sur une pancarte tenue à bout de bras.
Il devait y avoir une classe de CP de quatorze élèves et une autre de quinze élèves. Au lieu de cela, il n'y aura qu'une seule classe de 29 élèves. "Il y a trop d'élèves dans les classes", s'agace un père de famille.

Le maire de Saint-Louis, Patrick Malet a dénoncé cette situation auprès de l’inspection. Cette école Auguste Lacaussade ne bénéficie pas du dispositif douze élèves par classe en CP, car elle n’est pas classée REP +. Pourtant, le quartier du Tapage n'est pas un quartier favorisé, mais l’école dépend d’un collège qui n’est pas REP +.

Depuis le début de la rentrée, plusieurs fermetures de classe ont déjà eu lieu dans l’île.