Des tortues marines retrouvées mortes, l’inquiétude des scientifiques

tortue verte à Kélonia
© Réunion la 1ère-Thierry Chapuis

En l’espace de quelques jours plusieurs tortues ont été retrouvées mortes sur les côtes ouest et sud de l’île. L’une est morte d’insuffisance cardiaque, pour les autres les prélèvements sont en cours.

 

Michelle Bertil
Publié le , mis à jour le

Ce sont au final, quatre tortues qui ont été récupérées en quinze jours par le centre de Saint-Leu.
Des tortues vertes : espèce la plus courante à la Réunion, et une tortue imbriquée dite à écailles.
Elles étaient toutes, dans un piteux état. Les premiers examens n’ont pas montré l’existence de fil de pêche, pas de plastique non plus dans l’abdomen, du plastique qu’elles ingèrent fréquemment.

TORTUE IMBRIQUEE
Manon, la première d’entre-elles retrouvée la semaine dernière, souffrait selon Kélonia d’une insuffisance cardiaque. Mais l’autopsie a montré la présence de parasites chez le spécimen juvénile.

Les équipes de  Kélonia qui participent au programme de protection des reptiles aquatiques essaient de comprendre pour les autres ce qui se passe. Ils ont isolé des germes en cours d'analyse.

Des tortues mortes, des petits requins zépines échoués, une colonie d’oiseaux décimée, les scientifiques s’interrogent.

(Re)Voir le reportage de Thierry Chapuis: