Nouvelle alerte de blanchissement des coraux à Saint-Leu

Les coraux blanchissent dans le lagon de Saint-Leu.
© Réunion La 1ère | Les coraux blanchissent dans le lagon de Saint-Leu.

Les coraux du lagon de Saint-Leu sont en souffrance. Face aux températures élevées de l’eau, les récifs coralliens blanchissent. Un phénomène bien connu qui peut devenir inquiétant.

LP / Jean-Marc Seguin Publié le , mis à jour le

C’est un phénomène naturel inquiétant. Face aux températures élevées de l’eau, les coraux sont en souffrance. Hier encore, le thermomètre affichait 30 degrés dans l’eau du lagon. Une température insupportable pour les récifs coralliens.

Regardez le reportage de Jean-Marc Seguin : 

 

Une eau trop chaude

A Saint-Leu, la situation est encore plus préoccupante. Le corail est devenu entièrement blanc. La température de l’eau dépasse le seuil toléré pour cet animal vivant. "On voit l’évolution en quelques années déjà, le corail est moins beau et moins vivant", remarque une femme qui sort de l’eau.

Les scientifiques de la Réserve Marine expliquent que le phénomène est bien connu : le corail se protège de la chaleur et de l’agression subie. "Quand la température de l’eau est trop importante, de petites algues présentes dans les tissus des coraux sont expulsées. Comme elles représentent 80 % de l’énergie apportée aux coraux, ils sont affaiblis, explique Bruce Cauvin de la Réserve Marine de La Réunion. C’est inquiétant, mais des coraux qui ont blanchi dans le passé, ont déjà réussi à récupérer".
 

La pollution en plus

Selon cet expert, le problème devient inquiétant lorsque d’autres facteurs viennent s’ajouter à ce phénomène, "comme la pollution qui peut alors produire des risques de mortalité importante".

L’année dernière, des coulées de boue avaient eu lieu dans le lagon de saint- Leu. Le corail est aujourd’hui considéré comme mort dans ce secteur. Les agents de la Réserve doivent prochainement effectuer des relevés supplémentaires pour évaluer la surface concernée entre Saint-Leu et l’Hermitage.