Le RSMA et la lutte contre l’illettrisme

RSMA et illettrisme
© Michelle Bertil

De l’illettrisme à la réussite professionnelle, c’est le contrat que le RSMA passe avec les jeunes qui entrent dans ses rangs. 35% d’entre-deux sont en difficulté lorsqu'ils arrivent au régiment, la suite c'est une qualification et un avenir assurés

 

Michelle Bertil
Publié le , mis à jour le

Le régiment du service militaire adapté de la Réunion voit chaque année 1400 jeunes gens entrer dans ses rangs. 10% des volontaires ne restent pas, ceux qui font le choix de poursuivre, sont assurés d'obtenir à la sortie, un certificat de formation générale.

Le RSMA-R a une devise forte " apprendre à réussir ". Dés le recrutement, il repère aussi les jeunes les plus en difficulté, ceux qui ont décroché de l'école, 35% d'illettrés environ, et les emmène sur la voie de la qualification professionnelle. Comment ? en les réconciliant avec l'écriture, la lecture et en leur redonnant surtout confiance en eux.

RSMA et illettrisme
© Philippe Hoareau
Le ré-apprentissage des savoirs de base dure entre 6 mois et un an. Les cours sont adaptés au niveau des recrues et à la formation choisie dans pas moins de 36 filières. 

Reportage Réunion la 1ère