Le centre-ville de Saint-Denis cherche à plaire

Locaux commerciaux abandonnés
© Daniel Fontaine | La ville de Saint-Denis veut éviter d'avoir des locaux professionnels abandonnés dans le centre-ville

C'est dans une phase de reconquête du centre-ville que se lance la municipalité dionysienne.
Des investissements seront faits dans le mobilier urbain, l'éclairage public et les places de parking. Des aides seront apportées pour rénover les façades des commerces

Laurent Figon et Jean-Régis Ramsamy Publié le , mis à jour le

Le centre-ville de Saint-Denis est en phase de redynamisation et cela n'est pas pour déplaire aux 500 commerçants de la capitale, aux 20000 employés des secteurs marchands et administratifs et aux consommateurs. 3 millions d'euros seront ainsi consacrés sur 3 années pour la construction notamment de nouveaux parking. Des pour-parlers sont en cours avec le Département pour récupérer des emplacements dans le quartier de l'ancienne gare routière. D'autres sont en cours de réalisation comme l'espace Océan (600 places) ou tout à côté celui de la rue Ha Sam (300 places). Ils devraient être livrés d'ici à la fin 2019. Ces aménagements viennent renforcer la politique de la ville sur le stationnement avec la gratuité dès 16h00 et à la pause du midi. L'idée est de rendre le centre-ville plus attractif, d'attirer les consommateurs qui vont dans les centres commerciaux.

En parallèle, le mobilier urbain et l'éclairage seront aussi modernisés.

Ce plan sera débattu lors du comité de conseil de redynamisation du centre-ville prévu au mois de septembre. Cette nouvelle instance remplace l'Association de gestion du centre-ville. Elle est composée d'élus, de commerçants et d'habitants et se veut plus consensuelle.

Commerces
© Daniel Fontaine (Réunion La 1ère) | Trop de magasins abandonnés dans le centre-ville de Saint-Denis
La municipalité se lance également dans des aides financières aux professionnels du bas de la rue Maréchal Leclerc, vers le Butor. Pour en bénéficier, ils devront respecter un cahier des charges afin de rénover les façades de leur locaux ou en permettre l'accès aux personnes à mobilité réduite. Ces subventions se font grâce au FISAC, le Fonds d’intervention pour la sauvegarde de l’artisanat et du commerce.

Un reportage de Jean Régis Ramsamy et Daniel Fontaine
Les commerçants du centre-ville de Saint-Denis
Pour dynamiser le centre-ville de Saint-Denis, la mairie se lance dans des travaux.  -  Réunion la 1ère  -  Jean-Régis Ramsamy et Daniel Fontaine