Bouclier qualité prix : des Gilets Jaunes s’invitent aux négociations en préfecture

Réunion sur le bouclier qualité prix à la préfecture de Saint-Denis.
© Imaz Press | Réunion sur le bouclier qualité prix à la préfecture de Saint-Denis.

Alors qu’une réunion était prévue ce lundi 28 janvier à la préfecture de Saint-Denis sur le bouclier qualité prix, des Gilets Jaunes s’y sont invités et en sont ressortis insatisfaits. Une seconde opération coup de poing après le barrage de la route du littoral ce matin.

Antoine Garnier / LP Publié le , mis à jour le

Ils n’étaient pas invité à la table des négociations. Des Gilets Jaunes se sont toutefois incrustés à la préfecture de Saint-Denis ce lundi 28 janvier. Une réunion était fixée sur le bouclier qualité prix avec des acteurs de la grande distribution et les services de l’Etat.
 

Une délégation reçue

Après avoir installé un barrage sur la route du littoral ce lundi matin, jour de rentrée, un groupe d’une vingtaine de Gilets Jaunes s’est rendue devant la préfecture. Sachant qu’une réunion de négociation devait s’y tenir, ils ont estimé qu’on "ne pouvait pas parler vie chère sans eux".

Si les services de l’Etat on refusé la présence de Gilets Jaunes à cette réunion de négociations, ils ont toutefois accepté de les recevoir. Quelques heures plus tard, une petite délégation a ainsi pu s’entretenir avec le secrétaire général aux affaires régionales vers 16h30. 
 

Insatisfaits

A la sortie, ces Gilets Jaunes insatisfaits estiment que "le bouclier qualité prix met trop de temps à s’installer" et que cela "ne doit pas se faire sans eux". Ils estiment qu’un "panier type de cent produits est insuffisant" et demandent "l’alignement global des prix sur ceux de la métropole". Ils menacent de se mobiliser à nouveau dès demain, mardi.