Saint-Benoît : deux policiers blessés lors d’une interpellation

Policiers Saint-Benoît résidence Fragance 27 avril 2017
© Nathalie Rougeau (Réunion 1ère)

Deux policiers du GIPN ont été blessés, ce jeudi 27 avril 2017, lors d’une interpellation à proximité de la gare routière. L’homme qui a été interpellé a tiré sur les forces de l’ordre avec un fusil à pompe. Il a également été touché au cours de cette opération.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Deux policiers du GIPN ont été légèrement blessés lors de l'interpellation d'un homme suspecté de radicalisation, résidence Fragance à Saint-Benoît. Selon les premières informations recueillies sur place, l'homme était armé d'un fusil à pompe et n'a pas hésité à tirer quand les forces de l'ordre se sont introduites chez lui, à 6 heures ce jeudi matin. 
L'individu, dont ignorons l'identité, a également été touché. Neutralisé, il a été pris en charge par les secours afin d'être soigné avant d'être entendu par les inspecteurs de police.


 

 


En images avec Jean-Régis Ramsamy, Francis Bourgouin, Laurent Figon et Philippe Vaitilingom.