Pompier décédé à Saint-André : le conducteur de la fourgonnette était alcoolisé

Un pompier décède lors d'une intervention sur un accident à Saint-André
© Imaz Press | Un pompier décède lors d'une intervention sur un accident à Saint-André.

L’automobiliste qui a mortellement fauché un sapeur-pompier, dimanche à Saint-André était alcoolisé. Ivre au moment du drame, il conduisait sans permis. Transporté à l'hôpital après l'accident, il est décédé.
 

Réunion La 1ère Publié le

C’est l‘autopsie qui a révélé la présence d’alcool dans l’organisme du conducteur de la fourgonnette. L’automobiliste qui a mortellement fauché un sapeur-pompier, dimanche à Saint-André était alcoolisé. Ivre au moment du drame, il conduisait sans permis. Transporté dans un état d’urgence absolue à l’hôpital, l’homme est décédé quelques heures après l’accident.

L’enquête devra encore déterminer les causes précises de ce drame qui a couté la vie au sergent Eve. Ce père de famille de 51 ans, pompier à Saint-André depuis 27 ans a été mortellement fauché alors qu’il intervenait sur un accident sur la quatre voies de Saint-André, dimanche, au niveau du Petit Bazar.
 

Hommage républicain et religieux

C’est la première fois qu’un pompier décède en intervention à La réunion. Demain, mercredi, un hommage républicain lui sera rendu à la caserne de Saint-André. Cette cérémonie se déroulera à 9h30 en présence de représentants des 28 centres de secours de La Réunion. Des sapeurs-pompiers hauts gradés pourraient également faire le déplacement depuis la métropole. Cet hommage sera suivi d’un office religieux à 11h à l’église du centre-ville de Saint-André et l’inhumation se fera au cimetière en face de l’église.