Plusieurs Gilets Jaunes interpellés sur les barrages filtrants de Gillot et Saint-André

Un barrage filtrant des Gilets Jaunes, samedi 5 janvier, à Gillot.
© Sébastien Autale | Un barrage filtrant des Gilets Jaunes, samedi 5 janvier, à Gillot.

Toute la journée, des Gilets Jaunes ont tenté de dresser des barrages filtrants à Gillot et à Saint-André. Les forces de l'ordre sont intervenues à plusieurs reprises pour rétablir la circulation. Au moins six personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce samedi 5 janvier.

Laura Philippon / Sébastien Autale Publié le , mis à jour le

En fin de journée, au moins six Gilets Jaunes ont été interpellés et placés en garde à vue, ce samedi 5 janvier. Une personne a été interpellée sur le barrage filtrant du rond-point de la Cocoteraie à Saint-André pour avoir jeté une bouteille sur les gendarmes. Au moins cinq autres ont été interpellées sur le barrage filtrant de Gillot où les forces de l’ordre sont à nouveau intervenues en fin de journée.
 

Barrages levés 

Le barrage a une nouvelle fois été levé sur la quatre voies à hauteur de Gillot. Le trafic a repris, mais les manifestants restent toujours sur les bas côtés de la route.

Toute la journée, Gilets Jaunes et forces de l’ordre ont joué au chat et à la souris. Les manifestants étaient bien décidé à mettre en place des barrages filtrants sur la quatre voies de Gillot, ainsi qu’au rond point de la Cocoteraie à Saint-André où une vingtaine de Gilets Jaunes a passé la journée. Vers 18h, ils ont aussi été délogés par les forces de l'ordre.
 
Barrage filtrant à Saint-André, samedi 5 janvier.
© Sébastien Autale | Barrage filtrant à Saint-André, samedi 5 janvier.
 

Des ateliers territoriaux

Ces actions interviennent alors que les ateliers territoriaux participatifs ont commencé à La Réunion ce samedi 5 janvier. Il s’agit d’une première étape avant la constitution d’un Conseil Consultatif Citoyen (CCC). Initiés par la Région Réunion, ces ateliers sont ouverts à tous les Réunionnais et doivent permettre de définir une vision, une organisation, et un mode de désignation des membres pour la future composition de ce Conseil Consultatif Citoyen.
 
Sur les barrages filtrants ce samedi, plusieurs Gilets Jaunes ont regretté que ces ateliers sont initiés par la Région. Pour certains, il s'agit même "d'un gros leurre organisé par la Région et le gouvernement". D'autres les refusent même. A Saint-Pierre, Vanessa Pilon, Gilet Jaune rappelle : "nous ne voulons pas être consultants. Nous voulons le Référendum d'Initiative Citoyenne pour révoquer et proposer des lois, donc nous sommes loin du compte. Aujourd'hui encore, on veut nous mettre sous cloche, nous ne voulons pas de cela. Nous voulons un pouvoir décisionnel". 
 
Gilets Jaunes : premier atelier participatif à Saint-Pierre.
© Loïs Mussard | Premier atelier participatif à Saint-Pierre.