De la litière usagée pour dire non à l’euthanasie

Milit'Activ à Saint-André
© Marie-Ange Frassati

Une nouvelle action coup de poing de Milit'Activ à Saint-André ce lundi. L'association a déversé des sacs de litière usagée devant la fourrière inter-communale pour protester contre les euthanasies hebdomadaires de chiens et de chats     

Michelle Bertil
Publié le , mis à jour le

Milit Activ poursuit sa croisade contre les euthanasies d’animaux.
Depuis ce lundi matin, l’association campe devant la fourrière inter-communale de Saint-André qui procède chaque mardi et vendredi à l’euthanasie de 80 % des animaux qui passent par chez elle.
La structure a une capacité d’accueil aujourd’hui de 70 animaux : une cinquantaine de chiens et une vingtaine de chats et elle prévoit bientôt de s’agrandir, ce qui veut dire encore plus d'euthanasies.

Pour Milit ’Activ qui milite en faveur d'une stérilisation massive au lieu d’abréger si facilement la vie de chiens et de chats, c’en est trop ! 
Elle a aussi déposé devant les grilles, des sacs remplis de litière usagée, cette litière provient de l'Arche de Noé, une structure privée de Sainte-Rose qui se bat pour travailler et aider les animaux. 
Milit 'Activ a prévu d'empêcher ce mardi la mise à mort des pensionnaires de la fourrière. 

Le reportage de henry-Claude Elma et de Marie-Ange Frassati