Gilets Jaunes : le barrage filtrant de Gillot à nouveau installé, un autre en place à Saint-André

Un barrage filtrant installé à Gillot, samedi 5 janvier.
© Sébastien Autale | Un barrage filtrant installé à Gillot, samedi 5 janvier.

A 9h30, des Gilets Jaunes ont installé un barrage filtrant sur la quatre voies à Gillot. Rapidement, ce barrage a été levé par les forces de l'ordre, puis remis en place aussitôt les gendarmes partis. Depuis, le jeu du chat et de la souris se poursuit. Un autre barrage est en place à Saint-André.
 

Laura Philippon / Sébastien Autale Publié le , mis à jour le

Des palettes de bois dispersées sur la chaussée : des Gilets Jaunes ont dressé un barrage filtrant ce samedi 5 janvier à 9h30 sur la quatre voies de Gillot. Les deux sens de circulation étaient concernés. Huit Gilets Jaunes ont perturbé la circulation pendant une heure, alors qu'une trentaine d'autres se trouvaient sur la bas côté de la route. Après négociations avec les manifestants, les gendarmes ont levé le barrage. Mais aussitôt les forces de l'ordre reparties, les Gilets Jaunes ont remis le barrage filtrant en place avant d'être une nouvelle fois délogés. Depuis, ce jeu du chat et de la souris se poursuit.

Des embouteillages se sont formés à plusieurs reprises. La Direction Régionale des Routes (DRR) indiquait des bouchons de plusieurs kilomètres dans le sens est/nord et le sens nord/est.
 

Barrage des Gilets Jaunes à Gillot, samedi 5 janvier.
© Sébastien Autale | Barrage des Gilets Jaunes à Gillot, samedi 5 janvier.
Un barrage filtrant des Gilets Jaunes, samedi 5 janvier, à Gillot.
© Sébastien Autale | Un barrage filtrant des Gilets Jaunes, samedi 5 janvier, à Gillot.

 

Barrage filtrant à Saint-André

A Saint-André, un barrage filtrant a également été mis en place à la mi-journée au niveau du rond-point de la Cocoteraie. Une vingtaine de manifestants sont sur place. 
 

Barrage filtrant à Saint-André, samedi 5 janvier.
© Sébastien Autale | Barrage filtrant à Saint-André, samedi 5 janvier.


Des ateliers territoriaux

Cette action intervient alors que quatre ateliers territoriaux sont mis en place à La Réunion ce samedi 5 janvier. Il s’agit d’une première étape avant la constitution d’un Conseil Consultatif Citoyen (CCC). Ces ateliers participatifs territoriaux sont ouverts à tous les Réunionnais. Ils doivent permettre de définir une vision, une organisation, et un mode de désignation des membres pour la future composition de ce Conseil Consultatif Citoyen.
 

Conseil Consultatif Citoyen

Les travaux des quatre ateliers seront ensuite mis en commun pour aboutir à un seul projet qui sera rendu le 26 janvier au Conseil Régional. Les membres de ce Conseil Consultatif Citoyen devraient ensuite être associés aux choix et aux orientations de plusieurs projets. Suite au mouvement des Gilets Jaunes à La Réunion, le président de la Région, Didier Robert, avait annoncé ce Conseil en réponse à la demande d’un meilleure participation citoyenne dans la vie locale.