Saint-André: l'homme interpellé par le GIPN

20180702 - GIPN Saint-André (2)
© Réunion la 1ère (Daniel Fontaine) | L'homme d'une trentaine d'années a été interpellé par les hommes du GIPN en fin d'après-midi

Retour au calme à Ravine-Creuse. L'homme qui menaçait sa mère avec un fusil a été interpellé en fin d'après-midi. 

E.A avec Daniel Fontaine Publié le , mis à jour le

Le calme est revenu ce soir à Ravine Creuse à Saint-André. L'homme d'une trentaine d'années qui menaçait sa mère a pu être interpellé par les hommes du GIPN. Pas de blessés à l'issue de cette intervention. Le forcené sera interrogé par les policiers sur ses motivations. Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme souffrirait de problèmes psychiatriques. 

GIPN
© Daniel Fontaine
Dans le quartier, c'est le soulagement. Le forcené n'avait pas très bonne réputation. Ecoutez ces réactions et les précisions du commandant, Bertrand Dubuc au micro de Jean-Régis Ramsamy et Daniel Fontaine: