Routes bleues : flashé à 167 km/h au lieu de 90

20160108 Controle gendarmerie vitesse
© Reunion1ere

Alors qu'il est question de privatiser les contrôles de vitesse en France, les fous du volant "péï" se déchaînent. Deux d'entre eux ont perdu leur permis et leurs véhicules ont été immobilisés. La "palme" revient au chauffard contrôlé à Saint-Paul à 167 km/h au lieu de 90.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Un adage veut que les records soient faits pour être battus. Parfois, pourtant, les lauréats feraient mieux de réfléchir ! C'est le cas de ce conducteur qui circulait à 167 km/h, sur la commune de Saint-Paul, sur une route limitée à 90 hm/h. Le délit de grande vitesse étant indiscutable, il va devoir s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis comme un autre chauffard qui roulait à 40 km/h au-dessus de la limitation affichée.
Au total, les gendarmes, de l'Escadron Départemental de la Sécurité Routière (EDSR), ont enregistré 20 excès de vitesse.

9 conducteurs alcoolisés perdent leurs permis de conduire

Comme toujours, l'autre grand fléau sur les routes de La Réunion, reste l'alcool. 530 usagers de la route ont été contrôlés à la sortie des boîtes de nuit, 9 d'entre eux affichaient un taux supérieur à 0,40 mg d'alcool/l d'air expiré et se vont vus retirer leur permis de conduire sur-le-champ.
Ces opérations de contrôles renforcés vont se poursuivre tout au long de la semaine. Motards, attention ! Les pilotes de deux-roues ont payé un lourd tribu dans la trop longue liste macabre du décompte des morts sur les routes réunionnaises. Les comportements seront scrutés toute la semaine.