Route des Tamarins : le conducteur impliqué dans l’accident mortel mis en examen

Accident route des Tamarins
© Réunion 1ère

Le chauffeur de la voiture 4x4 qui a fauché Guillaume Léonette sur la route des Tamarins, lundi à 3 heures du matin, a été mis en examen pour homicide involontaire sous l’empire d’un état alcoolique. Il est ressorti libre du tribunal, sous contrôle judiciaire.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Dans la nuit de dimanche à lundi, Guillaume Léonette, 28 ans, est mortellement fauché par un 4x4 alors qu’il vient de sortir de sa voiture accidentée. Pour une raison, encore inconnue au niveau de la ravine du Cap, il a perdu le contrôle de sa Citroën Xsara. La berline s’est immobilisée au milieu des deux voies permettant de se diriger vers le Sud.
Un premier véhicule était parvenu à éviter de justesse le suraccident, le conducteur du 4x4 n’a rien pu faire.
 
0,24 g/litre de sang
 
Comme toujours dans de tels drames, les gendarmes ont procédé au relevé d’alcoolémie du conducteur directement impliqué dans la tragédie.
0,24 g d’alcool par litre de sang, 2 heures après l’accident…
Un taux contraventionnel à ce moment là, mais quel était le taux réel du mis en cause à 3 heures du matin.
 
Sous contrôle judiciaire
 
L’homme, âgé de 30 ans, a été mis en examen pour homicide involontaire sous l’empire d’un état alcoolique. Très affecté par cet accident, le conducteur du 4x4 n’a eu de cesse de se confondre en excuse. Après son passage devant le juge d’instruction, il a été placé sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention.
Une enquête a été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes dans lesquelles a eu lieu ce seizième accident mortel sur les routes de La Réunion depuis le début de l’année.
Reportage : Jean-Marc Seguin