Rougeole : deux médecins contaminés par le virus au CHU de Bellepierre

Mise en examen aujourd'hui, de l'auteur présumé de l'infanticide au CHU de Bellepierre.
© Nathalie ROUGEAU

C’est une information révélée par Imaz Press Réunion. Deux médecins du CHU de Bellepierre ont été contaminés par des patients porteurs de la rougeole. Les médecins pourraient-ils à leur tour avoir transmis le virus à d’autres malades ? Les autorités sanitaires sont aujourd’hui en alerte.
 

Lise Hourdel avec Michelle Bertil Publié le , mis à jour le

C’est une situation inhabituelle et surtout à ne pas prendre à la légère. Deux médecins du CHU de Bellepierre, non vaccinés contre la rougeole, ont contracté la maladie au contact de patients contaminés lors de consultations au CHU. A leur tour, ils pourraient avoir transmis le virus. Ilf audra attendre que la période d'incubation soit écoulée pour le savoir. Pour l'heure, au total 6 personnes ont été recensées. L’information est révélée ce mardi matin par Imaz Press Réunion.
 

Vaccination massive du personnel

L’agence Régionale de Santé de l’Océan Indien, mise au courant des faits, a procédé le week-end durant à une investigation afin de comprendre la nature de la contamination et son étendue, afin de protéger patients et personnels de l’hôpital.

Près de 400 soignants ont ainsi été rappelés pour vérifier leurs vaccinations. Au total, 500 personnes ont été "tracées" et une centaine de personnes ont été vaccinées en deux jours, explique le Docteur François Chieze, directeur de la veille et sécurité sanitaire de l'ARS OI. Les femmes enceintes ne peuvent être vaccinées, mais des immuno-globulines sont utilisées pour les protéger, ainsi que leur foeutus.

Le reportage de Michelle Bertil et Thierry Chenayer.
 

Un virus très contagieux

La rougeole circule dans l’hexagone et dans l’Océan Indien depuis décembre dernier. 1 500 cas à Maurice, plus de 130 000 à Madagascar, l’épidémie est d’ailleurs entrée à La Réunion par des voyageurs de la zone. On compte actuellement 48 cas de rougeole dans l’île.

La Réunion n’a pas connue d’épidémie de rougeole depuis 8 ans. La rougeole reste le plus contagieux des virus. La population réunionnaise n’est pas totalement protégée en raison d’une couverture vaccinale encore trop faible. Une personne ayant contractée la rougeole reste contagieuse durant 8 à 12 jours, voire 18 jours.