Le canabis chimique, zamal chimique ou herbe chamanique sont une seule et même drogue. Déjà très répandue à Mayotte, la "CHIMIQUE" est une poudre blanche que les consommateurs mélangent au tabac pour la fumer. Ce produit artificiel est au moins 20 à 200 fois plus dangereux que le "l'herbe". Il peut provoquer des attaques de panique, des convulsions, des attaques cardiaques et des insuffisances rénales.
Une première vidéo tournée avec un smartphone sur l'île aux parfums, montre des consommateurs assis dans un lieu insalubre et sans la moindre de conscience de leur état.

La vidéo d'un jeune consommateur, fait le buzz

Le second film, plus récent, s'échange via Facebook et fait le buzz localement. On voit un jeune Réunionnais tester le produit. Il "râle" trois taffes sur une cigarette tendue par un adulte qui lui dit : "C'est de l'herbe chamanique". Un témoin de la scène tente de le dissuader et obtient pour seule réponse, "a ou lé fou, oui". Pourtant, les images qui suivent sont édifiantes. Des spectateurs de ce spectacle affligeant rigolent en voyant le jeune consommateur perdre le contrôle. L'une des personnes qui assiste, à cette scène tragique, va l'allonger sur les marches de béton pour éviter qu'il se blesse en tombant.

Un drogue qui vient de Chine

À Mayotte, il se dit que cette drogue de synthèse vient de Chine. L'apparition de "LA CHIMIQUE" serait d'ailleurs directement liée à l'origine d'une flambée incontrôlable de la délinquance et une augmentation importante du nombre de morts chez les jeunes. Des politiques du 101ème département sont montés au créneau pour demander au procureur de la République de démanteler, au plus vite, la filière qui achemine cette drogue et sanctionner durement les dealers. Un appel entendu, plusieurs trafiquants viennent en effet d'être appréhendés.