La réclamation de Felnies-Aulnoye n'aboutira pas selon l'Excelsior

Excelsior
© la 1ere

Les dirigeants de Felnies-Aulnoye ont déposé une réclamation à l'encontre de Jonathan Boyer, milieu défensif de l'Excelsior. Selon les plaignants, le Saint-Joséphois, suspendu suite à une exclusion face à la Saint-Pierroise ne pouvait pas jouer. Faux répondent les sudistes qui ont fait appel ! 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Samedi 11 novembre 2017, l'Excelsior s'est qualifiée sur le terrain pour le 8ème tour de la coupe de France de football en battant 3 à 1 l'équipe de Felnies-Aulnoye, formation de nationale 2. À l'issue de la rencontre, les dirigeants ont déposé une réclamation à l'encontre de Jonathan Boyer, le milieu défensif des Tangos. Selon les plaignants, le joueur Saint-Joséphois, exclus lors de la rencontre avec Saint-Pierre le 21 octobre 2017, ne pouvait pas être qualifié pour participer à ce match. 

L'appel est suspensif ! 

Un argumentaire qui surprend Jacky Amanville. Le président du club du Sud sauvage, dans un communiqué précise, en effet le joueur a été exclu lors de la rencontre avec Saint-Pierre le 21 octobre 2017, mais le joueur a purgé le match de suspension automatique le 29 octobre 2017 et de poursuivre, le 30 octobre, Jonathan Boyer a écopé de 5 matchs de suspensions, mais l'Excelsior a fait appel de cette décision dès le lendemain. Cette démarche étant suspensive, Jonathan Boyer pouvait donc jouer...
En attendant la décision des instances du football français, l'Excelsior est toujours en course pour la coupe de France !

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête