Les premiers essais sur le chanvre ont commencé à La Réunion

premiers essais sur le chanvre
© Daniel Fontaine

4 variétés de chanvre sont aujourd'hui en culture sur des parcelles dans l'île. L'Association Chanvre Réunion travaille sur cette expérimentation avec l'ARMEFLHOR. Il s'agit à terme, de monter une filière qui exploiterait les produits de cette plante notamment dans le domaine du bien-être        

Michelle Bertil
Publié le , mis à jour le

Louis Antier, membre fondateur de l'Association Chanvre Réunion sème les premières graines de chanvre sur plusieurs parcelles dans la région Est de l'île. Il fait partie de ces agriculteurs qui cultivent la canne, et qui ont décidé de se diversifier. 240 mètres carré sont dévolus à ses essais sur 4 variétés de chanvre. Pour pouvoir se lancer dans cette aventure, il a suivi une petite formation sur les semences avec un centre de recherche basé en Métropole où la culture du chanvre occupe plus de 16 000 hectares, ce qui la place en tête des pays producteurs de chanvre en Europe.
 

Premiers semis de chanvre à la Réunion
© Daniel Fontaine
Le chanvre cultivé (Cannabis Sativa) qui ne se fume pas, s'utilise dans plusieurs domaines, du textile en passant par la cosmétique ou l'alimentaire. Si les résultats sont concluants d'ici un an, l'association envisagerait le montage d'une filière plus tournée vers le bien-être.

Le reportage de Henri-Claude Elma et de Daniel Fontaine
 
 
    
      
 

L'actu en vidéo

11.09.19 Agriculture : la diversification avec la production de chanvre industriel

Agriculture : la diversification avec la production de chanvre industriel