Piton de la Fournaise : une nouvelle fissure en amont de l'éruption

Piton de la Fournaise février 2019
© Jules Corré

Cette première éruption de l'année 2019 est, décidément, surprenante. Après deux semaines d'activité plutôt calme, une nouvelle fissure est apparue en amont de la première éruption. Ce petit cratère a été découvert par un touriste qui survolait La Fournaise à bord d'un hélicoptère. 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

La photo prise par un touriste qui survolait le piton de la Fournaise, mercredi matin entre 7 et 8 heures, est venue confirmer la supposition des volcanologues. Un signal extrêmement faible avait été perçu par les satellites. Il pouvait correspondre à l'ouverture d'une nouvelle faille éruptive.
C'est désormais prouvé !

Evolution des contours des coulées 5 mars 2019
© Université Clermont Auvergne

"Ce nouveau point d'émission de lave s'est probablement ouvert le 5 mars 2019 entre 9 et 19 heures", écrit le rédacteur sur ipgp.fr, "Ce matin d’après les photos et les images satellites qui viennent de nous être fournies, un petit cône était déjà en cours de formation et une nouvelle coulée avait commencé à progresser au nord du site éruptif principal. Du fait de la localisation de cette nouvelle fissure à proximité de l’évent actif depuis le 19 février et des faibles débits associés son signal sismique est confondu avec celui de l’évent du 19 février".