Piton de La Fournaise : l'éruption débutée fin avril continue

Eruption 16 mai 2018
© OVPF/IPGP/Fournaise.info

18 jours sans interruption que le piton de La Fournaise est entré en éruption ! L'activité reste stable. L'essentiel des coulées de lave est invisible, contrairement à Hawaïe et le Kilauea. Un événement également suivi avec attention par les spécialistes de l'observatoire de la Plaines-des-Cafres.

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

L'activité de La Fournaise se poursuit depuis le 27 avril 2018. L'essentiel des coulées de lave s'effectue en tunnels, mais bonne nouvelle, ce matin les volcanologues de l'Observatoire de la Plaine-des-Cafres ont pu observer des résurgences visibles au pied du Piton-de-Bert, le lieu qui réunit depuis le premier jour tous les amoureux du volcan.

Coulée de lave Fournaise 16 mai 2018
© OVPF/IPGP/Fournaise.info
Le débit en surface est estimé de 1 à 2 m3/S selon les données transmises par l'université de Turin. Les concentrations en COrelevées dans le secteur de la plaine et au niveau du gîte du volcan restent élevées.
L'inflation de la partie sommitale a repris. Ce paramètre doit être confirmé dans les prochains jours, mais il pourrait indiquer une arrivée de magma.
En revanche, aucun séisme n'a été enregistré ces dernières 24 heures.
Trémor
Les volcanologues de la Plaine-des-Cafres suivent avec attention l'éruption du Kilauea à Hawaïe. Aline Pelletier, directrice de l'Observatoire du Piton de la Fournaise, a d'ailleurs été longuement interrogée dans l'édition du gratuit 20 Minutes paru, mercredi. Spécialiste des points chauds, elle connaît parfaitement le volcan hawaïen. Interrogée sur la dangerosité potentielle du Kilauea, elle explique que les habitants de l'île américaines doivent plus craindre les émanations de CO2 qu'une éventuelle explosion de l'édifice.