Petite-Ile : la cueillette des agrumes bat son plein

Cueillette d'agrumes à la Petite-Ile
© Réunion la 1ère

Journée de cueillette ce samedi à la Petite-Ile. Des quatre coins de l’île, les amateurs d’agrumes sont venus faire le plein de vitamine C. Directement du producteur au consommateur, la formule séduit.
 

Lise Hourdel avec Patrick Smith Publié le , mis à jour le

La cueillette fait recette. Chaque fois, ils sont nombreux à venir des quatre coins de l’île jusqu’à la Petite-Ile dans le Sud de La Réunion pour ramasser leurs agrumes et faire le plein de vitamine C. Des fruits frais qu’ils prennent plaisir à cueillir eux-mêmes.

Une vente directe du producteur au consommateur qui séduit, car au-delà du lien direct qui se crée alors, c’est aussi un moyen plus économique de se procurer des fruits. Pas d’intermédiaire, c’est moins de frais pour le consommateur. Pour le producteur, le gain d’argent est aussi là, puisqu’il n’y a pas de main d’œuvre à payer pour les ramasser.
 

Cueillette d'agrumes à la Petite-Ile
© Réunion la 1ère
Ces cueillettes libres sont aussi l’occasion de montrer aux enfants comment poussent les citrons, clémentines, tangors et autres agrumes qu’ils mangent, et pour les parents de voir les conditions dans lesquelles ils sont produits.
 
Cueillette d'agrumes à la Petite-Ile
© Réunion la 1ère
Ce samedi, la star c’était le « Temple », une variété d’orange proche du tangor. Reportage de Patrick Smith et Willy Fontaine.
Cueillette d'agrumes à la Petite-Ile
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Patrick Smith et Willy Fontaine