Pas de patrimoine sans restauration

20160917 Case créole
© Réunion1ère

Johnny Jourdain est artisan-ferblantier, il a restauré les toitures de prestigieuses bâtisses, comme l’ancienne mairie de Saint-Denis, la préfecture ou la maison Déramond-Barre.

Gilbert Hoair
Publié le , mis à jour le

Johnny Jourdain regrette la standardisation de  l’architecture  des maisons d’aujourd’hui.
Autrefois, chaque maison avait ses propres volumes en fonction de son implantation.

Johnny Jourdain : « j’adore les varangues, les façades symétriques, les auvents, les petits losanges sur les devantures »
Depuis 1979 il a eu l’occasion de refaire les toitures de nombreuses bâtisses  qui se visitent lors des journées du patrimoine. Mais pour lui, le patrimoine, ce sont aussi les cases des particuliers qui disparaissent au profit de maison au style architectural aseptisé. 
Elles méritent d'être restaurées.
 
En images avec Henry Claude Elma.

 

Le programme des journées du patrimoine à La Réunion