Parcours Sup : les lycéens ne rigolent pas avec leur avenir

Ils étaient 1200 futurs étudiants à répondre à l’invitation de LOL. LOL comme L’Orientation des Lycéens en pleine phase de Parcours Sup.
© Loïs Mussard | Ils étaient 1200 futurs étudiants à répondre à l’invitation de LOL. LOL comme L’Orientation des Lycéens en pleine phase de Parcours Sup.

Ils étaient 1 200 futurs étudiants à répondre à l’invitation de LOL. LOL comme L’Orientation des Lycéens en pleine phase de Parcours Sup. Une manifestation orchestrée par le conseil municipal des Lycéens de Saint-Joseph. Sans rire, ils prennent leurs études très au sérieux !

Loïs Mussard Publié le , mis à jour le

Depuis le 22 janvier 2019, les inscriptions pour Parcours Sup sont ouvertes aux lycéens. Parcours Sup c’est le nouvel outil qui remplace l’admission post bac. Autrement dit, le nouveau sésame pour décrocher les formations de son choix pour la poursuite des études. Plus souple que son prédécesseur, offrant un plus grand éventail de filières et garantissant plus facilement l’intégration des lycéens dans le cursus qu’il espère réaliser. C’est en tous cas dans ces termes que le protocole est présenté.

Le calendrier a également été modifié afin de fluidifier la correspondance entre les souhaits des futurs étudiants et les places disponibles dans les différents établissements. Les élèves de terminales ont jusqu’au 14 mars pour s’inscrire et formuler leurs vœux, qui seront définitifs à compter du 3 avril. Enfin, dès le 15 mai, s’ouvrira la phase d’admission.

Regardez le reportage de Loïs Mussard : 

  

A l’heure du choix : assurer ou rêver ?

C’est dans ce contexte que 1200 jeunes de premières et de terminales se sont retrouvés à la Halle de Saint-Joseph, pour rencontrer des professionnels, des formateurs ou des responsables d’orientation. Mais aussi des représentants du monde de l’apprentissage, des différents relais des étudiants en matière de bourse, de logement et d’accompagnement pour des études envisagées dans l’Hexagone ou à l’étranger.  

Les métiers du secteur de la santé, de l’enseignement, de l’ingénierie, mais aussi ceux de l’armée, de la police des pompiers offrent un panel de découverte important. A tel point que cela en devient déroutant pour des jeunes partagés entre l’envie de se diriger vers des filières classiques, voire rassurantes, et l’ambition de donner libre court à leur inspiration. Faut-il avoir des rêves et tenter de les vivre ? C’est la question du moment.
Ils étaient 1200 futurs étudiants à répondre à l’invitation de LOL. LOL comme L’Orientation des Lycéens en pleine phase de Parcours Sup.
© Loïs Mussard
 

"Un forum de jeunes qui parlent aux jeunes"

Du remue-méninge à donner le tournis aux jeunes, qui s’inquiètent pour leur avenir et les formalités à remplir pour le réussir au mieux. D’où le contrepied des organisateurs de la manifestation, qui affichent un large sourire.

"Avec LOL, L’Orientation des Lycéens, est davantage présentée comme une opportunité plutôt qu’une préoccupation", explique Mélanie Francomme, la présidente du conseil municipal des lycéens de Saint-Joseph, fière de proposer "un forum de jeunes qui parlent aux jeunes, avec la complicité bien sûr de professionnels et de partenaires incontournables en matière d’orientation".

Aucun secteur n’a en effet été oublié comme l’entreprenariat, l’apprentissage, ou encore le volontariat avec un projet civique intéressant pour l’aide à la décision. Une matinée pour choisir. A défaut pour ouvrir les consciences, car le bal des opportunités ne fait que commencer. L’Université de La Réunion, l’UCO et de nombreuses écoles organiseront leurs propres manifestations de type "portes ouvertes" dans les prochains jours.