L'Ordonnance Debré, c'était il y a 58 ans

Livre ordonnance Debré
© Delphine Poudroux (Réunion la 1ère)

Le 15 octobre 1960, il y a aujourd'hui 58 ans, vingt-six fonctionnaires des DOM, dont 13 à La Réunion, supposés hostiles à la politique du gouvernement, sont visés par cette ordonnance. Michel Debré, alors Premier Ministre du gouvernement du Général de Gaulle réclame leur exil dans l'hexagone. 

Delphine Poudroux avec Sophie Person Publié le , mis à jour le

Treize fonctionnaires Réunionnais dont le comportement est considéré comme troublant l'ordre public seront expatriés dans l'hexagone et contraints à l'exil tout comme un Guyanais, trois Martiniquais et neuf Guadeloupéens.
A La Réunion, c'est l'opinion politique, des syndicalistes et des membres du PCR, Parti communiste réunionnais qui est pointé du doigt. Parmi les victimes du texte du Premier Ministre Michel Debré, Roland Robert, l'ancien maire communiste de la Possession. 
Jugée arbitraire, l'ordonnance Debré sera abrogée par l'Assemblée Nationale en octobre 1972. 
 

Condamnés à l'exil 


Ce pan de l'histoire utlramarine demeure encore méconnu du grand public. Pour autant, de plus en plus de conférenciers et d'auteurs s'intéressent à ces personnes qui ont été condamnées à l'exil et au silence pendant plusieurs années. Nelly Barret, l'une des deux femmes, victimes de cette ordonnance, raconte sa douloureuse expérience dans " Le cahier de Nelly, margoz lé amer, lo grin lé dou " publié chez Orphie. Monique Payet-le Toullec, fille d'exilé, avec son livre intitulé " Les exilés de l'ordonnance du 15 octobre 1960 " ( notre illustration ) publié chez Orphie, parle de " tragédie postcoloniale "
 
Couverture livre ordonnance Debré
© Delphine Poudroux (Réunion la 1ère) | Livre "Les exilés de l'ordonnance du 15 octobre 1960", de Monique Payet-Le Toullec, éditions Orphie

Ordonnance Debré




 

Les Muselés de la République

Ce soir, " Les Muselés de la République ", un 52 minutes réalisé par Fabrice Céleste et Laurent Médéa sera diffusé sur votre chaîne à 21h30 sur Réunion la 1ère. ​​ 

L'actu en vidéo

02.09.19 Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port

Sainte Marie : les pécheurs en colère après l'ensablement du port