Opération escargot : le nouveau coup de colère du transporteur Jonathan Rivière

Michel Verguin
Publié le , mis à jour le

Pour la deuxième fois en moins d'une semaine, Jonathan Rivière a mis en place, ce jeudi 8 septembre 2016, vers 10 heures, une  opération escargot.

En milieu de matinée, avec 11 camions, ils se trouvaient à la plateforme de pesage du Port à la Zac 2000.
Jonathan Rivière explique à Imaz Press Reunion ne pas avoir obtenu d'accord concernant la livraison d'andains sur le chantier de la NRL (Nouvelle route du littoral).
"Lorsque nous avons fait notre action de vendredi, il y a eu des discussions avec la GTOI (membre du groupement attributaire du marché de la NRL, ndlr) je pensais qu'on avait trouvé un accord, il ne s'est pas concrétisé", déclare, agacé, Jonathan Rivière. Il affirme "selon le contrat que j'ai avec GTOI, je dois encore livrer 45 000 tonnes d'andains, cela représente un million d'euros, je ne vais pas laisser tomber".
Selon l’agence de presse, Jonathan Rivière, pour le moment, n'a reçu aucun soutien de la part des autres transporteurs de l'île.

20160908 manif transporteurs
© Imazz Press Réunion