Aviation: le paquebot des airs vole au secours d'Air Austral

Airbus A380 Hi Fly
© Airbus

Pour remplacer un de ses Boeing 787 immobilisé pour des inspections techniques incontournables, Air Austral a signé ce jeudi un contrat d'affrètement avec la compagnie Hifly. Elle utilisera un A 380 jusqu'au 9 septembre prochain.

 

E.A. Publié le , mis à jour le

Les négociations ont abouti ce jeudi. Les Réunionnais auront le plaisir de revoir un A 380 se poser sur le tarmac de l'aéroport Roland Garros. Le paquebot des airs remplacera à compter du 24 août, son deuxième Boeing 787-8, immatriculé F-OLRB. Une décision qui fait suite à la vague d’inspections renforcées des appareils 787-8 équipés de moteurs Rolls Royce Trent 1000. 
 

20160127 Air Austral
© Reunion1ere
Le Boeing 787 concerné par cette grande révision technique sera immobilisé pendant 3 mois mais l'A 380 n'opérera sur la ligne Saint-Denis-Paris que jusqu'au 9 septembre.  

Des modifications du programme des vols d’Air Austral sont donc à prévoir sur cette période.

L'Airbus A380 d'Hi Fly affrété par la compagnie régionale appartenait il y a quelques années à Singapore Airlines,. Il est équipé de seulement 471 sièges et est configuré en trois cabines (12 sièges « First », 60 sièges « Business » et 399 sièges « Economique »)

Pour éviter d'éventuelles réclamations et anticiper les mouvements d'humeur de ses passagers, Air Austral promet à bord des vols opérés par Hiflly la présence de cinq de ses stewards et hôtesses.

Les passagers concernés doivent absolument consulter régulièrement le site d'Air Austral et la page spécialement dédiée à ces perturbations 
 

Les changements à prévoir 


L’Airbus A380 d’Hifly disponible du 24 août au 09 septembre 2018 contraint Air Austral à effectuer des modifications de son programme des vols pour la période concernée, et en particulier sur sa liaison Mayotte-Paris. L'appareil, ne répond pas aux critères spécifiques de la piste de Dzaoudzi trop petite pour un tel gros porteur


Les lignes principalement impactées sur la période du 24 août au 9 septembre 2018 sont les lignes suivantes:

Mayotte – Paris
Réunion – Mayotte

 
A 380
© Hifly

Les passagers initialement prévus sur la ligne directe Mayotte-Paris d’Air Austral seront ainsi réacheminés jusqu’à leur destination finale via La Réunion. La compagnie a programmé sur la période concernée des vols supplémentaires Réunion-Paris opérés au moyen de l’A380 d’Hifly affrété.

Pour assurer leur correspondance de/vers Mayotte, des vols additionnels entre La Réunion et Dzaoudzi seront effectués au moyen de son Boeing 737-800 et de son deuxième Boeing 787-8.
 
Le Boeing 787-8 immatriculé F-OLRC, dédié initialement à la liaison directe Mayotte-Paris, assurera quant à lui le programme de vols de son « jumeau », Le F-OLRB, aux couleurs du volcan, pendant sa période d’immobilisation. Il effectuera ainsi les liaisons Réunion-Bangkok et Réunion-Mayotte.
 
  

Que va t-il se passer après le 9 septembre? 


Le contrat avec les Portugais d'HyFly s'achève théoriquement le 9 septembre prochain. La compagnie recherche actuellement de nouvelles solutions d’affrètements disponibles jusqu'en novembre.