Seychelles : des policiers Srilankais enquêtent sur un trafic d'héroïne

231 kg d'héroïne saisie au Sri-Lanka
© Capture d'écran seychellesnewsagency.com

Les Seychelles et ses 115 îles sont-elles devenues une plateforme de stockage et de distribution pour les trafiquants d'héroïne ? La question n'est pas anodine. Des policiers Srilankais sont sur l'archipel cette semaine pour enquêter sur la provenance de 231 kg de drogue saisis dans leur pays. 

Fabrice Floch
Publié le , mis à jour le

Une délégation de policiers Srilankais, spécialisés dans la lutte antidrogue, vient d'arriver aux Seychelles. Ils sont chargés de remonter la piste d'une livraison de 231 kg d'héroïne qui est arrivée fin décembre 2018 dans leur pays. Selon les informations de seychellesnewsagency.com, de la drogue en provenance du Pakistan a transité par les Seychelles.
 

Les îles inhabitées servent de dépôt pour le trafic de drogues


L'archipel doit faire face à un afflux de drogues. Les trafiquants viennent d'Iran, du Pakistan où d'Afghanistan et les nombreuses îles seychelloises, qui sont inhabitées, leur servent de dépôt avant de les convoyer vers d'autres destinations. Un business auquel des marins srilankais seraient directement associés.