Prix des carburants : la région annonce un fond de compensation pour les familles réunionnaises

Didier Robert, président de la Région Réunion.
© Willy Fontaine | Didier Robert, président de la Région Réunion.

Un fond de compensation de dix millions d’euros pour les familles et un autre à destination des professionnels de la route : avant la grogne populaire du 17 novembre, le président de la région Réunion fait des annonces pour limiter la hausse des prix des carburants à partir de janvier 2019.

LP / Indranie Petiaye Publié le , mis à jour le

Alors qu’une grogne populaire se profile le samedi 17 novembre prochain face à la hausse des prix des carburants, le président de la Région Réunion s’est exprimé, ce mardi 13 novembre.

Regardez les précisions d'Indranie Petiaye et Willy Fontaine : 

 

Pour les familles

Pour la première fois, Didier Robert annonce la création d’un fond de compensation à destination des familles réunionnaises. D’un montant de dix millions d’euros, il s’adressera à certaines tranches de la population. "Il sera opérationnel à partir du 1er janvier 2019", affirme Didier Robert. "Il sera destiné aux salariés qui perçoivent moins d’1,2 SMIC, les retraités dans les mêmes conditions de rémunération, les étudiants, et les demandeurs d’emploi. Nous avons également souhaité étendre le dispositif pour les entrepreneurs individuels", explique le président de la Région. Cette compensation pourrait s’élever à environ 100 euros par famille en fonction des revenus. Selon la région, elle bénéficierait à 100 000 familles qui représenteraient un tiers du parc automobile de l'île.

Regardez ci-dessous l'interview de Didier Robert : 
 

Pour les professionnels

Déjà en place "le fond de compensation routier professionnel sera abondé", annonce également Didier Robert. "Il s’adressera cette fois aux transporteurs, aux chauffeurs de taxi, aux ambulanciers et à tous les professionnels des auto-écoles", précise-t-il.
 

Bornes électriques, véhicules hybrides

La Région affirme que la hausse des prix du carburant correspond "à une volonté du gouvernement de développer la transition énergétique". Pour accompagner cette transition, la Région Réunion annonce aussi qu’elle va investir dans des bornes électriques supplémentaires. "Nous allons diminuer en 2019 la part d’octroi de mer sur les véhicules hybrides, elle est déjà à zéro sur les véhicules électriques", rappelle Didier Robert.
 

1er janvier 2019

Une prime auto verte de 1500 euros sera aussi créée à destination des entrepreneurs individuels. "L’objectif est d’inciter les très petites entreprises à acquérir ces véhicules", ajoute le président de région qui affirme que ces mesures seront applicables au 1er janvier 2019.

Ces annonces interviennent alors qu’une journée de manifestation est organisée partout en France, samedi 17 novembre, contre la hausse des prix des carburants. Au total, 1600 points de blocage sont annoncés dans l’Hexagone. Des dizaines de points de blocage sont aussi prévus à La Réunion. Le collectif 974, un mouvement citoyen et des automobilistes en colère sont à la tête de ce mouvement de grogne dans l’île.