Le procès des meurtriers présumés de Gérald Fontaine et Johanna Delahaye encore reporté

Johanna Delahaye Gérald Fontaine
© France 3 Nord Pas-de-Calais | Les Boulonnais Gérald Fontaine et Johanna Delahaye ont été assassinés à Madagascar en avril 2012

Le procès des meurtriers présumes des deux Français a été reporté à une date ultérieure. La cour souhaite la présence de l'homme soupçonné d'avoir commandité le crime. 

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

Achille Roméo Ratsimbazafy, homme d'affaire d'Antananarivo, candidat aux législatives l'an dernier, fait désormais l'objet d'un mandat d'arrêt. A Tuléar, dans le sud-ouest de la grande île, sa présence est jugée indispensable pour la tenue du procès. Ce jeudi, selon l'AFP, la cour a donc décidé d'ajourner l'audience. L'homme est soupçonné d'avoir commandité le double meurtre pour une somme avoisinant les 15 000 Euros. C'est en tout cas ce qu'ont affirmé deux des dix prévenus avant de se rétracter.

Ce procès, reporté pour une troisième fois, était très attendu, évidemment, par les familles des victimes mais aussi par toute la région de Boulogne-sur-Mer profondément choquée par ce dramatique faits-divers. Les deux victimes, Gérald Fontaine et Johanna Delahaye, étaient propriétaires d'un restaurant à Tuléar. Johanna Delahaye, âgée de 31 ans, était enceinte et Gérald Fontaine avait 41 ans au moment des faits en avril 2012.