Marc Ravalomanana a été "mis en sécurité", pas arrêté selon la présidence malgache

Marc Ravalomanana interpellé

L'ancien président malgache, en exil depuis six ans en Afrique du Sud, a été arrêté à son retour sur l'île selon la radio Free FM. Selon un proche de Marc Ravalomanana, une quarantaine d'éléments des forces spéciales ont forcé le portail de son domicile, puis l'ont emmené.

Réunion 1ère Publié le , mis à jour le

Quelques heures après l'intervention des forces spéciales, le président malgache, Hery Rajaonarimampianina, a démenti toute arrestation : "M. Marc Ravalomanana n'a pas été arrêté. Il n'a pas été emprisonné. Il est mis en sécurité contre les menaces de toute sorte" a t-il déclaré.
 
Après avoir perdu le pouvoir début 2009, M. Ravalomanana a été condamné aux travaux forcés à perpétuité par contumace, pour la mort d'une trentaine de manifestants abattus devant le palais présidentiel en 2009. Il était au pouvoir depuis 2002.
 
Au terme de cinq ans de crise politique, Hery Rajaonarimampianina a été élu président en décembre 2013. Marc Ravalomanana avait alors annoncé qu'il était prêt à comparaître pour répondre aux accusations portées contre lui.

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête